Avez-vous déjà rêvé de pouvoir prévoir les besoins de vos clients ? Certes, les comportements des consommateurs sont parfois difficiles et compliqués à cerner. Cependant, anticiper les recherches des internautes sur le Web pour des événements prévisibles est tout à fait réalisable. Il faut pour cela utiliser la technique du référencement prédictif et observer les tendances passées. Cette stratégie, réalisée avec méthode, peut se révéler particulièrement payante pour un entrepreneur du Web qui souhaite attirer davantage de visiteurs. Mais attention, à partir du moment où les événements sont prévisibles, vous ne serez sans doute pas le seul à y avoir pensé. La concurrence sera donc très forte pendant un temps très court. Ainsi, améliorer son positionnement et avoir plus de visites sur son blog grâce à un bon référencement prédictif, c’est possible à condition de bien s’organiser. Voici les étapes à suivre pour y parvenir.

Réaliser l’inventaire des événements importants liés à l’activité du site

Quelle que soit la nature de votre entreprise, il y a forcément dans l’année, des temps forts qui impactent votre activité. Recherchez dans l’ensemble du calendrier, les fêtes traditionnelles qui influent vos ventes ou bien celles qui sont susceptibles d’augmenter votre trafic. Si vous êtes fleuriste, les événements sont faciles à anticiper : fête des Mères, Toussaint, 1er mai, etc. Il ne faut pas oublier non plus les autres faits marquants de l’année, ces derniers peuvent se révéler tout aussi importants pour votre entreprise :

  • les saisons ;
  • la rentrée scolaire ;
  • les soldes ;
  • les événements internationaux (sportifs ou autres) ;
  • des élections ;
  • un grand texte de loi en cours d’élaboration ;
  • etc.

Faites attention également à questionner le profil de vos clients, le fameux persona. Par exemple, si vous vendez à l’étranger, il faudra être vigilant et bien prendre en compte les fêtes et coutumes spécifiques liées à la culture de vos clients.

Attirer des visiteurs sur un site en menant l’enquête sur les mots-clés

Une fois l’inventaire réalisé, essayez de vous mettre dans la peau de l’internaute. Imaginez, pour chacun des événements, les mots-clés qu’il a pu saisir dans le moteur de recherche de Google. Sélectionnez-en plusieurs et allez vérifier le volume de recherche correspondant dans l’outil de planification de Google par exemple. Vous visualiserez ainsi combien de fois en moyenne, par jour ou par mois, ces mots-clés apparaissent. Plus les volumes sont élevés, plus le mot-clé est recherché. Mais, comme c’est souvent le cas pour des événements récurrents, ces termes sont assez classiques et donc très concurrentiels. C’est pourquoi il faudra les travailler de façon ingénieuse et créative et veiller à utiliser un champ sémantique adéquat. À cette étape, vous pouvez faire appel aux services d’un rédacteur web SEO pour vous aider dans la recherche de requêtes pertinentes à travailler afin de sortir du lot le moment venu.

Analyser les comportements des internautes pour mieux anticiper

Une fois les bons mots-clés définis, la démarche n’est pas terminée. Pour augmenter le nombre de visites sur un blog et communiquer sur un événement au bon moment, il va falloir identifier les pics de fréquence. La méthode consiste à noter les dates précises pour lesquelles les mots-clés ont un fort volume de recherche. L’enjeu est de déterminer à quel moment les internautes s’informent activement sur du contenu en lien avec l’événement sur lequel vous souhaitez communiquer.

Pour cela, un outil tel que Google Trends est particulièrement utile. Il permet d’identifier en un clin d’œil la fréquence à laquelle un mot-clé a été saisi dans le moteur de recherche pour tous les jours de l’année. Selon l’événement récurrent qui vous intéresse, il sera sans doute nécessaire de bien vérifier la date à laquelle il se produira. La fête des Mères en 2020 a eu lieu le 7 juin avec des pics de recherches compris entre le 31 mai et le 6 juin. En 2019, elle a eu lieu le 29 mai avec des pics entre le 19 et le 25 mai. Pour des événements de type festivals ou salons, les organisateurs publient souvent les programmes longtemps à l’avance, c’est une donnée qu’il faudra prendre en compte. Attention, si vous souhaitez anticiper sur des événements situés à étrangers ou qui intéressent seulement quelques régions, Google Trends permet d’affiner les analyses en proposant des filtres de localisation ou de catégories.

Une fois les “pics” identifiés, c’est-à-dire les dates précises où les internautes recherchent activement du contenu susceptible de générer du trafic sur votre site, il sera nécessaire de trouver le point d’inflexion. En effet, si pour la fête des Mères, vous publiez votre texte au moment du pic de fréquentation, soit entre le 31 mai et le 6 juin, il sera trop tard pour avoir plus de visites. Il faut en effet s’intéresser à ce qui se passe autour de ce pic de fréquentation. La méthode consiste à identifier le moment où les internautes commencent à chercher des informations sur la fête des Mères. Une fois cette période identifiée, que l’on appelle « point d’inflexion », vous savez maintenant à quelle date votre contenu doit être en ligne.

Savoir publier au bon moment pour avoir plus de visites sur votre site

Tout est prêt, vous savez maintenant à quel moment les internautes sont à l’affût d’informations. Mais n’oubliez pas qu’un contenu optimisé ne sera visible que quelques semaines après sa publication. Il faut en effet laisser le temps aux moteurs de recherche de faire leur travail de référencement. Autant dire que pour être prêt, il faut anticiper son contenu d’environ un mois ou un mois et demi à compter du point d’inflexion que vous aurez repéré.

Vous pouvez ainsi commencer à préparer du contenu progressivement. Un mois avant le point d’inflexion, des articles peuvent être publiés selon une fréquence que vous définirez (tous les trois ou quatre jours par exemple). Puis, à environ quinze jours de l’événement, il sera possible d’augmenter la cadence avec un nouvel article optimisé par jour et poursuivre ainsi jusqu’à plusieurs articles par jour si vous le pouvez.

Plus votre rythme de publication sera en phase avec la courbe que vous propose Google Trends, plus les moteurs de recherches seront susceptibles de bien vous positionner. Vous augmenterez ainsi les chances d’attirer des visiteurs intéressés par votre contenu.

Publier du bon contenu au bon moment pour avoir plus de visites sur un blog ne s’improvise pas, cela nécessite de la préparation. Pour être sûr de réussir, vous pouvez confier ce travail à un rédacteur web SEO. Celui-ci pourra alors vous proposer un accompagnement personnalisé et pourquoi pas un planning éditorial sur-mesure pour bien gérer et anticiper vos contenus.

 

%d blogueurs aiment cette page :